1

Êtes-vous toujours un télépilote drone en règle ?

Êtes-vous toujours un télépilote drone en règle ?

Depuis plusieurs semaines nous recevons de manière récurrente des appels ou des mails de télépilotes drone dans le flou… En effet pour beaucoup, ils ne sont malheureusement plus, au yeux de la DGAC, considérés comme « télépilote » et se voient dans l’obligation de repasser un examen théorique ainsi qu’une formation pratique dans un centre de formation.

Le contexte

En Juin 2018 la DGAC a mis en place le « Brevet Drone » qui consiste en un certificat théorique à passer dans un centre d’examen de la DGAC (comme le théorique ULM à l’époque) et une formation pratique obligatoire, à passer dans un centre de formation déclaré comme « exploitant formateur ».

Pour les télépilotes drone déjà en activité avant le 1er juillet 2018, seul le théorique ULM (au minium) était à passer. La partie pratique se faisait en interne par l’exploitant sur le principe d’une « Déclaration de Niveau de Compétence » (la fameuse DNC).

À la mise en place du « Brevet Drone », la DGAC a donné la possibilité aux « anciens » télépilotes drone de convertir leurs certificats aéronautiques, par le biais d’un simple Cerfa, à envoyer sur une boîte mail fonctionnelle d’Orly.

Chaque télépilote avait un an pour demander la conversion, soit jusqu’au 1 Juillet 2019.

Il était demandé de fournir la copie du titre aéronautique en vigueur ainsi qu’un document prouvant que le télépilote concerné était bien déclaré dans le « Manuel d’Activité Particulière » (MAP) d’une exploitation active.


L’envoi de ce mail ayant pour but d’obtenir une « Attestation d’Aptitude aux Fonctions de Télépilote » qui remplacera le théorique ULM et validera les acquis.

Aperçu de l'attestation d'aptitude aux fonctions de télépilote

Cette information avait été ajoutée au guide des aéronefs circulant sans personnes à bord le 20/07/2018 dans le cadre de la mise à jour 1.4. Voir image ci-après

Extrait du guide des aéronefs circulant sans personnes à bord

Ainsi que sur la page officielle du site du ministère courant Juin 2018. https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/drones-usages-professionnels#e8

Extrait de la page officielle du ministère

Et donc ?

Si vous n’avez pas envoyé le mail avant le 1er Juillet 2019, vous n’êtes plus télépilote depuis cette date et vous avez malheureusement perdu tout ce qui avait été fait en amont. Une rallonge de 6 mois avait été accordée aux télépilotes ayants déposés leurs demande juste avant le 1er juillet 2019 mais n’ayant pas reçu le document officiel de conversion, poussant la possibilité pour eux de travailler jusqu’au 1er Janvier 2020.

Que faire pour devenir à nouveau télépilote ?

  1. Obtenir un certificat d’aptitude théorique de télépilote dans un centre d’examen de la DGAC (60 questions – 1h30)
  2. Obtenir une attestation de formation pratique basique dans un centre de formation acceptant de réaliser cette formation « rapide »
    • Certains centres de formation dont nous faisons partie proposent des sessions sur une journée à un prix réduit afin que les télépilotes puissent rapidement faire valider leurs acquis et aptitudes pour les scénarios considérés et obtenir l’attestation de formation pratique et le livret de progression.

Obtenir un devis ?

Pour obtenir votre devis n’hésitez à nous contacter directement à contact@drony.fr, Les dates de passage seront calées en fonction de la demande.

  • 4 personnes maximum par session,
  • 7 Heures en présentiel à Cormeilles en Parisis (95).

Jérôme THIERRY

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *