0

Le drone…souvent une histoire de dialecte

Chaque activité ou métier a son « Jargon », c’est idem dans le monde du drone civil. Vous trouverez donc ci-après une liste des termes (parfois assez barbares ;)) les plus fréquemment utilisés.

lexique

2.4 Ghz

Fréquence utilisée sur les radiocommandes de nos multirotors (féquence identique en wifi).
La plage d’utlisation se situe entre 2400 Mhz et 2453,5 Mhz et sont utilisables en extérieur avec une puissance de 100 mv et les fréquences de 2454 Mhz à 2483,5 Mhz avec une puissance limitée à 10 mv.

5.8 Ghz

Fréquence souvent utilisée pour la transmission vidéo entre 5725 et 5875 Mhz, les perturbations issues de la multiplication des points d’accès Wifi comme en 2,4 Ghz n’existe plus.

ARF — Almost Ready to Fly Soit « Presque prêt à voler »

Les drones  ARF (ou ARTF) sont composés de la structure, châssis, moteurs, variateur, hélices, train d’atterrissage, parfois moins. Il faudra ajouter le récepteur radio et surtout la centrale inertielle, batterie et radiocommande. Tout reste à faire : le montage, les soudures, les réglages, la programmation radio et les tests. Cela implique une bonne connaissance de base. Les modèles connus chez DJI en ARF sont le F450 et le F550, chez Drony nous assemblons de l’ARF pour nos clients.

BEC ou UBEC — Battery Eliminator Circuit

Circuit électronique destiné à abaisser une tension électrique provenant d’une batterie pour alimenter un récepteur, caméra ou servo. Transformer par exemple du 14v en 5v régulé. Binding
Relier un récepteur à une radio, le protocole de communication doit être identique, un switch est souvent disponible sur le récepteur permettant de rentrer en lien avec une radiocommande présente On dit aussi « Linker » ou « Appairer ».

BnF — Bind and Fly  « Appairer et voler »

Appareil fourni avec sa batterie et son chargeur, son récepteur mais pas de radio. Il faut donc avoir une radio compatible avec le récepteur. Appairer est une façon de relier un récepteur à une radio — différentes méthodes existes. On dit aussi « Binder » ou « Linker ».

Brushless — Moteur brushless – moteur sans balais

Le moteur de type Brushless se comporte comme un moteur à courant continu traditionnel sans les inconvénients car il n’y a pas de frottements. La durée de vie du moteur brushless est exceptionnelle (jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’heures), limitée uniquement par la durée de vie de ses roulements. Ces moteurs se retrouvent équipés d’hélices sur nos multirotors mais également sur des nacelles.

CW, CCW

Sens de rotation inscrit parfois sur les hélices ou les bras de multirotor.

  • CW est l’acronyme de « ClockWise » en anglais, dans le sens des aiguilles d’une montre.
  • CCW est l’acronyme  de « Counter ClockWise », sens contraire des aiguilles d’une montre.

DGAC — Direction Générale de l’Aviation Civile

Directement liée au gouvernement, on peut dire qu’elle supervise presque tout ce qui vole. Drony est une entreprise conforme à la législation.

DSAC — Direction de la Sécurité de l’Aviation civile

La DSAC est un service à compétence Nationale dont le cœur de métier est d’assurer le contrôle des activités aériennes autour de trois axes : la sécurité, la sûreté et l’environnement. Drony est une entreprise conforme à la législation.

DNC — Déclaration Niveau de Compétence

Document délivré par l’organisme formateur comme par exemple un constructeur, qui atteste et justifie qu’un opérateur droniste a les compétences de pilotage de sa machine pour les missions à effectuer.

Elevator

La commande des gouvernes de profondeurs permettant le tangage, c’est-à-dire d’aller en avant ou en arrière.

ESC — Electric Speed Control

Variateur électrique placé entre l’alimentation principale et le moteur, il permet de faire varier la vitesse de celui-ci.

FASST — Futaba Advanced Spread Spectrum Technology

Protocole de communication entre récepteur et radio.
FASST transmet chaque trame (contenant la position de tous les manches) toutes les 2 ms (au lieu de 22 ms en PPM). Système de repérage des fréquences hyper rapide qui s’opère toutes les deux millisecondes. Ce système est le plus rapide du marché et ne comporte aucun équivalent chez la concurrence. Des raisons qui en font logiquement le système le plus fiable. Ainsi, les radios équipées de la technologie FASST ne subissent aucun conflit de signal ou d’interruptions durant leur fonctionnement. Ces émissions redondantes permettent à FASST de ne pas avoir à réémettre les paquets perdus comme en FHSS classique. C’est cette technologie de récepteur que l’on retrouve sur la centrale inertielle A2 de DJI permettant de relier directement avec une radio Futaba.

FASSTEST

Protocole de communication entre récepteur et radio de chez FUTABA identique au FASST incluant la télémétrie.

FHSS — Frequency Hopping Spread Spectrum

Protocole de communication entre récepteur et radio.
Émission de paquets de données courts et changement aléatoire de la fréquence d’émission à chaque paquet. Si un paquet est perdu par interférence il est immédiatement réémis sur la nouvelle fréquence.
Le saut de fréquence (FHSS) est la technique la plus simple. Elle suppose régulièrement des collisions (plusieurs émetteurs sur la même fréquence) avec pertes des données qu’il faut compenser.

FPV — First Person View « Vue à la première personne »

Placement d’une caméra sur l’avant pour suivre tout le vol comme si on était assis dans le cockpit à l’aide de lunettes.
L’acronyme FPV est souvent utilisé pour décrire le vol en immersion, alors que celui-ci peut être réalisé avec un écran posé au sol pour un vol longue distance.

GIMBAL

Nacelle en français, côté logiciel cela peut permettre de régler les courses mini et maxi de déplacement d’une nacelle asservie par des servos en général. Tous nos drones sont équipés de Nacelles.

GPS — Global Positionning System
Positionnement

Par rapport aux satellites ce qui permet un vol stationnaire sur un point fixe ou du vol automatique.

GTA — Gendarmerie des Transports Aériens

HOTT — Hopping Telemetrie Transmission

Protocole de communication de chez Graupner utilisant la technologie de fréquence Hopping Spread Spectrum. (FHSS) et offrant des données télémétriques intégrées (vocales également).

IMU — Inertial Measurement Unit

Centrale à inertie ou centrale inertielle, c’est le cœur de votre drone incluant des gyroscopes mesurant les vitesses de roulis, de tangage et de lacet), des accéléromètres mesurant les forces, le calculateur de la centrale à inertie réalise l’intégration en temps réel, les mesures des angles d’attitude (roulis, tangage et cap), du vecteur vitesse et de la position.
Les centrales inertielles utilisés chez Drony sont essentiellement issus de la gamme DJI : Naza, Wookong ou A2.

IOC — Intelligent Orientation Control

Disponible sur certains autopilotes en basculant un switch sur la radio, cette fonction permet quel que soit l’orientation du drone de diriger celui-ci sur une trajectoire précise, par exemple de ramener le drone vers son point de décollage avec le joystick de tangage.

Kv — kilo Volt

Unité de mesure d’un moteur électrique. La valeur Kv, c’est la vitesse à laquelle doit tourner le moteur pour produire 1 Volt d’électricité. On pourrait l’écrire aussi RPM/Volt (soit le nombre de tours par minute pour 1 Volt). Par exemple un moteur de 920kv avec une alimentation de 14,8v aura un tour par minute de 13616.

Lacet

Axe sur lequel le drone tourne sur lui-même à plat ou permet de changer de direction, en pilotage avion cet axe varie avec les palonniers avec la gouverne de direction. La commande s’appelle « Rudder » ou « Yaw ».

Linker

Relier un récepteur à une radio, le protocole de communication doit être identique, un switch est souvent disponible sur le récepteur permettant de rentrer en lien avec une radiocommande présente On dit aussi « Binder » ou « Appairer ».

MAP — Manuel d’Activités Particulières

Document technique expliquant la sécurité, les procédures d’urgence, la machine, le drone, le pilote, sa formation. Il doit être approuvé par la DGAC qui, en retour, fournit une attestation de dépôt de MAP et autorise la pratique immédiate en S1.

NOTAM — Notice To Air Men

Les pilotes consultent ces informations de certains changements temporaires ou définitifs, souvent à effet immédiat, qui ne figurent pas dans leur documentation. Ils doivent être pris en compte systématiquement.

OSD — On Screen Display « Affichage à l’écran »

C’est une incrustation sur un écran qui permet d’avoir les informations de vols en même temps que son image. On y voit le cap, l’altitude, la vitesse horizontale, la vitesse ascensionnelle, le nombre de satellite GPS, le niveau de batterie, etc.
C’est aussi ce qu’on appelle « la télémétrie ».

Pitch

Tangage ou inclinaison vers l’avant ou l’arrière obtenu par la commande du même nom sur la radio (Elevator).

PMU — Power Management Unit

Unité de gestion de la puissance, permet de délivrer une alimentation stabilisée et alerte en cas de défaillance.

PNF — Plug and Fly « Brancher et voler »

L’appareil est en général fourni avec sa structure, les hélices, le train d’atterrissage, les moteurs et leurs contrôleurs. Mais sans récepteur radio, radiocommande, batterie et chargeur de batterie.

Profondeur

Voir Elevator.

Roll

Roll, roulis et aileron, c’est le fait de pencher sur la droite et la gauche.

Roulis

Voir Roll.

RPAS — Remotely Piloted Aircraft System

Appareil volant piloté à distance. Il est synonyme de UAV

RTF — Ready To Fly « Prêt à voler »

L’acronyme indique un appareil est prêt à voler une fois sorti de sa boîte. C’est-à-dire monté, livré avec une batterie et son chargeur, ainsi qu’une radiocommande. Il se peut qu’il soit nécessaire de placer des piles dans la radiocommande et de recharger la batterie avant de décoller. Le RTF est opposé au BnF, à l’ARF et au PNF.

RTH — Return To Home

Ramène automatiquement le drone à sa position de départ.

Rudder

Voir lacet.

RX — Réception

Peut concerner une antenne, une radio, un récepteur vidéo.

S1 — Scénario 1

Hors zone peuplée, distance maximum 100 m, hauteur maxi 150 m, drone < 25 kg, en vue du télépilote.

S2 — Scénario 2

Hors zone peuplée, distance maximum 1000 m se déroulant hors vue directe, hauteur maxi 50 m, drone < 25 kg. Plan de vol déposé aux autorités au minimum 24 heures avant.

S3 — Scénario 3

Zone peuplée, rassemblement de personnes ou d’animaux à une distance de 100 m maxi et d’une hauteur maximum de 150 m, drone < 2 kg ou < 4 kg avec parachute et en vue du télépilote. Vol avec  autorisations spéciales.

S4 — Scénario 4

Hors zone peuplée n’entrant pas dans le cadre du scénario S2, drone < 2 kg avec un télépilote, commandant de bord en aviation générale, soumis à autorisations très spécifiques.

S BUS

Type de connexion en série entre le récepteur et la centrale inertielle.

Télémétrie

Voir OSD.

Tilt

Inclinaison de la nacelle vers le bas ou vers le haut. Cela permet de changer l’angle de prises de vues.

Trims

Les trims permettent d’ajuster le « neutre » de chaque fonction des joysticks de la radiocommande. Le « neutre », c’est la position centrale, que le joystick prend lorsqu’il est relâché. On peut automatiser un mouvement en utilisant les trims.

TX — Transmission

Peut concerner une antenne, un émetteur vidéo. Souvent en 5.8 Ghz pour la vidéo.

UAV — Unmanned Aerial Vehicle

Véhicule aérien sans pilote à bord. Il décrit tous les usages d’appareils volants pilotés à distance ou capables de voler de manière autonome destinés à des usages militaires et civils.

Yaw

Voir Lacet

Jérôme THIERRY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *